parcours

J’ai découvert la photographie vers l’âge de 16 ans avec un réflex argentique que mon grand-père avait fabriqué. Dans un petit labo de fortune installé dans son atelier, j’ai développé mes premières pellicules noir et blanc. La photographie s’est alors imposée à moi comme une évidence quand j’ai vu apparaitre les premiers clichés.

Les années ont passé, une formation de graphiste et quelques années de piges m’ont emmené jusqu’à exercer comme directeur artistique d’un groupe de presse parisien. Et ce travail m’amène alors à collaborer régulièrement avec des photographes… L’envie et le besoin reviennent, pressants. La technique me fait défaut, la théorie ne me passionne pas. Je passe mon temps à me documenter et à rechercher ce qui me touche dans les photos des autres (Salgado, Depardon, Adelman, Greene…). Et puis, un jour, j’abandonne mon travail pour me consacrer uniquement à la photographie. Une rencontre avec des Manouches donne lieu à une exposition, puis je pars faire un voyage en Asie. Quelques années de douces errances où la photographie m’a offert le plaisir de contempler un paysage, d’admirer le vol des goélands ou de m’émerveiller de toutes les nuances que la mer peut vous offrir.


Expositions : Vincennes Images Festival / Festival international du film documentaire, Corsica Doc, Lazaret OllandiniPrix : Vincennes Images Festival / Tous les bateaux du monde, Musée national de la marine / Troisième Regards photographiquesPublications : Le monde de la photo, Grand Format / Via Summer / Yam / Testi Mori, Photographies d’une société (Ed. A. Piazzola) / Compétence photo / Terra Corsa

Défiler vers le haut